C’EST L’HISTOIRE D’UNE VESTE…

C’EST L’HISTOIRE D’UNE VESTE…

Je ne vais pas vous mentir, cette veste m’a donné un peu de boulot… Il m’aura fallu beaucoup de temps et de patience pour arriver au terme de cet ouvrage. Celles et ceux qui me suivent sur Instagram en sont témoins !

Tout a commencé en août dernier lorsque j’ai flashé sur cette petite veste de La Maison Victor. Ni une ni deux j’ai inscrit ce projet sur ma petite liste et puis le temps est passé… C’est en janvier, en trouvant ce lainage noir et ce petit coton à pois, que j’ai repensé entres autres à cette petite veste qui attendait patiemment son heure.

Modèle

Après une longue hésitation, j’ai choisi de la faire avec ses poches passepoilées, petit détail technique non négligeable tout de même. Une fois cette décision prise, je me suis attelée au patron. Là j’avoue, en voyant le nombre de pièces à décalquer et à découper, j’ai eu un premier coup de chaud. J’ai rêvé de lunettes SuperMégaSonic qui mettraient en relief uniquement les pièces qui correspondent à cette fameuse « Veste Blanche ». Ce serait top non ? On pourrait même s’en servir pour les patrons Burda :-))

Patron

Bref, une fois toutes mes pièces sous la main, je me suis lancée. Et là, sincèrement, je dis chapeau La Maison Victor car leurs explications sont très claires. Les techniques sont bien détaillées et les schémas explicites. Les poches passepoilées ne m’ont même pas fait transpirer, c’est pour dire !

Seul gros hic, j’ai quand même réussi à monter mes manches à l’envers, mettre la droite à gauche et inversement… et bien sûr je m’en suis aperçue alors que ma veste était quasiment terminée, oups. Je remercie d’ailleurs mon amie Maud pour son œil attentif  ! Je l’entends de nouveau me dire : « Ah ben oui tu as un problème avec tes épaules effectivement… mais dis-donc, tu n’aurais pas monté les manches à l’envers !? ». Là, j’ai pâli. Mais je ne me suis pas laissée démonter. Dès le lendemain, armée de mon découd-vite et d’une dose de bonne humeur, j’ai tout repris ! Entre nous et à ma décharge, je n’ai jamais trouvé les repères permettant de différencier l’avant de l’arrière de ces satanées manches…

Allez, assez parlé, place aux photos !

040

079

065

061

Je suis ravie du résultat, il correspond tout à fait à ce que je m’étais imaginé !

077

Et puis j’avoue, je suis assez fière d’être arrivée au terme de ce projet :-)

021

Veste Blanche du magazine La Maison Victor, numéro juillet-août 2015 – Lainage noir et Popeline à pois La Tissuterie

À bientôt !

Il y a 52 commentaires pour cet article
  1. Le chat qui guette à 20 h 13 min

    Je suis ravie de voir cette petite veste ! C’est mon prochain projet mais je n’ai pas encore osé couper mon patron, je ne sais pas si ça taille bien. Tu as choisi ta taille habituelle ? En tout cas, cette veste te va à ravir et me conforte dans mon choix !!

    • Alice à 18 h 38 min

      Je suis heureuse que mon article te motive pour te lancer à ton tour ! J’ai pris ma taille habituelle (un 36) et n’y ai apporté aucune modification. J’ai hâte de voir ta version ;-) Bises !

    • Alice à 18 h 42 min

      Oui, tout à fait, les modèles de ce magazine sont de différents niveaux et vous en trouverez sans souci pour débuter ;-)

  2. Florence à 20 h 58 min

    Elle est superbe ta veste et elle te va très très bien ! Chapeau pour les poches passepoilées et j’aime beaucoup le lainage que tu as choisi !
    J’ai commencé à couper un patron de la Maison Victor cet après-midi et j’ai pas rigolé, y’a même des pièces en deux parties sur deux planches différentes… On va bien voir ce que ça va donner :)

    • Alice à 18 h 43 min

      Oh, j’ai hâte de voir ! Comme tu dis, le découpage des pièces n’est pas une partie de rigolade…
      Merci pour ton petit mot :-)

  3. Maud à 21 h 20 min

    Elle est parfaite ! Et je suis en tout cas bien contente de ne pas t’avoir fait découdre tes manches pour rien ;-)
    Maintenant que tu es rodée, tu n’aurais pas envie de m’en faire une par hasard ??? Blague à part, ça donne drôlement envie de s’attaquer à ce patron !! Bravo encore.

    • Alice à 18 h 46 min

      « Parfaite » je ne suis pas sûre tout de même hein… mais en tous les cas elle me plait bien ainsi et c’est le principal ! Et si en plus je te donne l’envie de te lancer, alors ça c’est chouette :-) Bisous bisous !

    • Alice à 18 h 48 min

      C’est ce que j’appréhendais le plus sur cette veste et finalement elles se sont faites sans trop de soucis, ouuuf ;-)

  4. Steph à 12 h 32 min

    Génial ! Elle est super ! Et je suis contente d’apprendre que les explications soient claires. Elle me tente bien et j’hésitais vraiment à me lancer dans ce projet. En tout cas, elle te va comme un gant !

    • Alice à 18 h 49 min

      Tu peux y aller les yeux fermés. Vraiment j’ai trouvé que c’était très bien expliqué :-)
      Hâte de voir ta version alors !

  5. picpiqueplus à 16 h 19 min

    ‘ttention ! Je vais utiliser mon expression favorite : elle claque pour de vrai ta veste !! Yes yes yes ! Ça dépote du lourd ! Bravo, Dame Alice, pour ce joli travail !… et ce qui me fait plaisir, c’est que tu sors de ta zone de confort couturesque… concrètement, tu as mouillé un peu ta chemise mais on constate tous, une fois de plus, que tu t’en es sorti les doigts dans le nez… Parfait !! Dame Alice, vous êtes un Maître ! Des bisous tout plein !

    • Alice à 18 h 51 min

      J’ai mouillé ma chemise, c’est un peu ça, hihiiii :-)) Et je ne le regrette pas, comme quoi, il faut prendre des risques de temps en temps…
      Merci beaucoup pour ton petit mot Bénédicte, à ton tour, je te fais des bisous !

    • Alice à 18 h 57 min

      Oui elle est plutôt chaude, impeccable pour cette saison où les températures du matin sont encore un peu fraîches !

    • Alice à 21 h 16 min

      Merci ! Ça me fait vraiment plaisir de lire tous ces chouettes commentaires :-D Ça motive pour se relancer de nouveaux défis !

  6. Ziglyet à 13 h 35 min

    Elle est vraiment chouette cette veste ;). J’adore l’idée des lunettes pour mettre en relief les pièces à décalquer… Y’a un créneau à prendre là :P

    • Alice à 19 h 45 min

      Hihiiii, tu crois !?? Faut que je lance un truc peut-être alors ;-) En tous les cas ça m’aurait bien aidé sur le moment, d’autant plus que je suis myope comme une taupe…

  7. Laura à 14 h 01 min

    Olalala déjà je la trouvais sublime sur IG mais là, en lumière et dans le détail !!! J’adore !!! Bravo à toi !! Elle est superbe et te va parfaitement !!
    Elle est mon prochain projet ;) J’espère m’en sortir !!

    • Alice à 19 h 47 min

      Oh chouette, je suis pressée de voir ce que tu vas nous faire ! Et je ne me fais aucun souci quant à tes capacités pour coudre cette petite veste. Je pourrai toujours te donner le sens des manches si tu t’y perds comme moi ;-)) Bises !

  8. ctoutsev à 15 h 41 min

    Bravo Alice ! Elle est superbe cette petite veste noire. Comme toi, j’apprécie vraiment les explications du magazine Maison Victor, je les trouve limpides !

    • Alice à 19 h 47 min

      Merci beaucoup Séverine ! C’était mon tout premier patron La Maison Victor et j’avoue je ne suis pas déçue :-)

    • Alice à 20 h 43 min

      Je t’avoue, ça ne m’a pas fait rire… mais quand j’ai un truc en tête, j’aime bien aller jusqu’au bout, quitte à y laisser quelques plumes ;-))

    • Alice à 13 h 28 min

      Je suis d’accord avec toi, ce sont les petits détails qui finissent cette veste et la rendent ainsi élégante :-) On dit merci La Maison Victor !

  9. Du fil et mon à 12 h 34 min

    Je vais enfin pouvoir supprimer ce mail d’info dans ma boîte car je voulais te féliciter depuis longtemps… !
    La classe Madame, la Grande classe !
    Bravo ! De superbes finitions… Bref, un boulot de… titans ?
    Rien qu’en voyant le patron, mes yeux piquent… ;)
    Bravo (re) !

    • Alice à 19 h 23 min

      Oh, merci beaucoup Mélanie, ton gentil mot me fait bien plaisir. C’est vrai qu’il y avait pas mal de boulot mais je ne le regrette pas !
      Et sincèrement, je pense que tu t’en sortirais sans souci sur ce même ouvrage ;-)
      Je te fais des bises.

    • Alice à 19 h 25 min

      J’avais une chance sur deux… j’ai pas eu de bol :-/ Mais je le saurai pour la prochaine fois, crois-moi !
      Merci beaucoup pour ton petit mot Alice. Bises

  10. Mamili à 22 h 49 min

    Cette veste est superbe avec tous ses détails raffinés, vraiment ! C’est gentil à toi de partager aussi tes erreurs avec nous ; j’ai poussé un « oooh » de stupéfaction en lisant ton article. Mon mari m’a demandé quelle nouvelle grave je lisais ; il ne peut pas comprendre que monter des manches à l’envers c’est la terreur des couturières en action… Bravo pour ce rattrapage.

    • Alice à 20 h 37 min

      Le pire c’est que ce ne sont pas des manches dont je me méfiais le plus :-/ J’aurais peut-être dû, hihiii ! Merci pour ton petit mot Mamili :-) Bises !

  11. little something à 17 h 31 min

    Je me répète, mais elle est canon ta veste. Mille bravos pour avoir surmonté les épreuves du décalquage MV (qui fait presque aussi bien que burda, c’est peu dire…), des poches passepoilées, du démontage puis remontage, bref tu peux être fière de ton travail. J’ai hâte de la voir en vrai !

    • Alice à 18 h 55 min

      C’est vrai que j’ai eu quelques épreuves à surmonter sur cette veste !!… Mais arriver au bout est une belle satisfaction, j’avoue :-)) J’ai hâte de te la montrer en vrai aussi ! Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>